Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 26/2013 - L'ABBE STEHLIN - LE DR DOR


J__sus3_pr__t_pour_Lituanie.jpg

Statue « Jésus de Prague » livrée par l’Unec

à la chapelle FSSPX des femmes enceintes à Kaunas/Lituanie

LA FSSPX EN EUROPE DE L’EST (ru, 1 juillet 2013) - Le Supérieur de la maison autonome des pays d'Europe de l'Est pour la FSSPX, l’abbé Stehlin, réside en Pologne où, avec quatre prêtres, il dessert dix-sept lieux de culte et enseigne plus de 140 enfants dans son école de la Sainte Famille et son lycée Saint Thomas d'Aquin. De leur côté, les trois prêtres du prieuré de Kaunas en Lituanie vont aussi en Biélorussie, Russie, Ukraine et Pays Baltes. A Minsk, Moscou et Saint Petersburg il y a des groupes de fidèles très fervents. En Ukraine, des prêtres de la FSSPX donnent des cours aux séminaristes de la Fraternité gréco-catholique Saint Josaphat, qui sont ensuite ordonnés à Varsovie par les évêque de la Fraternité. En Estonie, l'abbé Stehlin a prêché les exercices de Saint Ignace à vingt pasteurs d'origine luthérienne. La revue Fideliter de mai 2013 a rapporté que le clergé gréco-catholique de Lettonie vient de visiter, pour la troisième fois depuis 2006, les œuvres de la Tradition en France. La maison autonome des pays de l'Est envoie régulièrement un prêtre desservir Riga en rite latin.

L’abbé Stehlin donnera une conférence avec diapositives sur son apostolat en Europe de l’est le samedi 19 octobre prochain à 19h30, salle des catéchismes de Saint Nicolas du Chardonnet, Paris 5e. En attendant, on peut s’abonner à la Lettre de MISSIONS - 20 E/an - et surtout contribuer par un don via Missions pour ces belles œuvres  (avec reçu fiscal) : construction d'écoles, de prieurés, de chapelles, de séminaires dont celui du Cœur Immaculé de Marie à Lviv. Adresse de l’association MISSIONS : 6 parc de la Bérengère, 92210 St-Cloud.

DrDOR_avortoir.jpg

Photo : Le Dr Dor en prière devant un avortoir parisien

LE DR XAVIER DOR (ru, 1 juillet 2013) – Voici une nouvelle venant de la « patrie des droits de l’Homme », la France. Le Dr Xavier Dor, intrépide défenseur des bébés avortés, a été condamné le 26 juin par la XXXIe Chambre du Palais de Justice à Paris à une peine d’un mois de prison avec sursis et 8000 Euro d’amende pour avoir distribué des chaussons de bébés dans la rue. Notre première réaction : cher le chausson ! - Deuxième réaction : si un chausson de bébé fait trembler la Justice de la République Française, au point de se ridiculiser, il y a de l’espérance. Le satanique jeu de société appelé pudiquement « IVG » vacille et risque d’exploser. Il y a pour la première fois l’espérance fondée de voir la fin du massacre des bébés dans nos hôpitaux et cliniques ! Car au terrible méfait de l’assassinat s’ajoute désormais le ridicule, ce qui est généralement le signe de l’écroulement proche, la vanité trahissant la platitude et le manque de fondement durable. - Mais voici notre troisième réaction : ne faudrait-il pas un jour refuser de payer les malfaiteurs par ces amendes trébuchantes ? Bien sûr, individuellement ce serait suicidaire, mais si l’Eglise appelait tous les 1,2 milliards de Catholiques sur terre de refuser tout paiement – amendes, impôts et autres – aux gouvernements criminels qui soutiennent l’avortement et qui de ce fait sont abominables devant Dieu et les hommes, ces instances s’écrouleraient immédiatement manque d’argent. A l’Eglise Catholique de décider si elle veut arrêter l’assassinat organisé des bébés ou non, au lieu de se résigner à crier timidement « N’ayez pas peur ! » C’est à portée de main, et la grâce aidant c’est possible maintenant.

- O.A.M.D.G. -



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]