Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 24/2013 - RAPPORT DU VIETNAM


Chau_Son_Vi__tnam.jpg

RAPPORT DU VIETNAM CATHOLIQUE (ru, 18 juin 2013). – Au Viêtnam six abbayes cisterciennes demeurent habitées par des moines. Voici des images de l’abbatiale de Chau Son, à 100 km au sud de Hanoï. Chau Son signifie « Montagne de la perle », une colline dans un espace charmant située juste au-dessus de l’abbaye. Fondée en 1936, l’abbaye a survécu les vicissitudes des deux guerres du Viêtnam, de 1946 à 1954 (Communistes contre Français), et de 1954 à 1975  (Communistes contre Américains). Au meilleur moment y vivaient 200 moines, avec 2000 Catholiques installés aux alentours. Après l’accord de Genève (1954) un seul moine y est resté, surveillant l’ensemble. Il est décédé en 1998, âgé de 85 ans. Aujourd’hui ils sont une petite poignée de Cisterciens, dont 5 prêtres, entourés par une centaine de Catholiques. L’immense abbatiale a été construite de 1939 à 1945, avec des briques fabriquées avec la terre du terrain, témoin vivant du génie architectural cistercien à l’oeuvre depuis neuf siècles. Quatre grands lacs carrés témoignent des excavations énormes de terre pour cuire les briques de la splendide basilique, servant aujourd’hui d’étangs bienvenus pour l’élevage des poissons, nourriture élémentaire des moines. L’abbé du monastère, le Père Dominique, parle très bien le français, puisqu’il a fait 4 ans de théologie à Toulouse. Les moines chantent leurs premières prières à 5 heures du matin, et les dernières à 20 heures. Leur travail consiste dans le maraichage, plutôt que l’arboriculture. Ils mangent beaucoup de légumes, et du riz qu’ils achètent, puisque la culture du riz demanderait trop de moines dans les rizières. Les week-ends des cars arrivent de Hanoï avec des retraitants. Le dimanche une sainte messe est célébrée dans la grotte d’une colline difficile d’accès, juste au-dessus du monastère (photo jointe), abritant une grande statue de la Sainte Vierge de Lourdes. Un hôte célèbre habite aussi dans ce monastère, l’ancien archevêque de Hanoï Mgr Joseph Kiët qui a dû quitter son évêché en 2010, chassé par les Communistes. La police surveille de très près les allées et venues du monastère, et on se demande jusque quand cet archevêque émérite pourra rester là-bas, pourtant dans son propre pays.  - Ce rapport a été condensé du récit d’un délégué de l’association Saint-Jacques à Paris qui a visité le monastère en mars 2013. Cette association privée catholique finance des cours de français à Hanoï, Chau Son et ailleurs en Asie. Si vous voulez les aider, vous pouvez téléphoner au 0148425026 à Paris.

-  O.A.M.D.G.  -



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]