Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 42+43/2012 - LOURDES, SANG DU PAPE JEAN-PAUL II


 Lourdes_2photos.jpg

LOURDES (ru, 31 octobre 2012) – A gauche l’inondation de la grotte de Lourdes du 20 octobre, à droite le chapelet final du pèlerinage de la FSSPX du 29 octobre devant la même grotte. Explications. Selon le Figaro Magazine du 26 octobre, des fortes averses auraient endommagé, par des troncs d’arbre flottants, la microcentrale hydroélectrique de Lourdes. D’autres sources ajoutent que la digue d’une retenue d’eau aurait été touchée, provoquant une montée extraordinaire des eaux du Gave traversant Lourdes de 3 mètres à certains endroits (1,50 m juste devant la grotte). On apprend aussi que les sanctuaires ont été fermés et 450 pèlerins ont été évacués par les pompiers des hôtels le long du Gave. Un grand pèlerinage des malades italien de 1500 personnes, le dernier pèlerinage de la saison à Lourdes, aurait été annulé. Ce pèlerinage devait amener une ampoule avec du sang de Jean-Paul II qui devait être vénéré pendant une messe solennelle à Lourdes le 24 octobre. Finalement les pluies ont cessé, et après nettoyage des lieux les sanctuaires furent rouverts – quatre jours seulement avant le début du grand pèlerinage traditionnel de la FSSPX à Lourdes à l’occasion de la fête du Christ-Roi. Certains voient dans ces inondations d’un côté, et l’arrivée programmée de la « relique » du sang de Jean-Paul II de l’autre côté, une coïncidence étrange. Un menetekel ?

SANG DE JEAN-PAUL II (ru, 31 octobre 2012) – Quelques jours avant la mort du pape Jean-Paul II survenue le 2 mai 2005, les médecins ont cru utile de lui prélever du sang qui puisse servir de réserve pour une éventuelle transfusion de sang à un stade ultérieur. Mais cette réserve ne fut jamais utilisée. Après sa mort elle fut récupérée par le secrétaire privé du pape, l’actuel archevêque de Cracovie cardinal Dziwisz. Celui-ci fit partager ce sang en 4 ampoules qui, depuis la béatification de Jean-Paul II célébrée le 1 mai 2011, sont du coup devenues des ‘reliquaires’. Le cardinal en a gardé deux, une autre ampoule se trouve chez les sœurs de l’hôpital Bambino Gesu à Rome, et la quatrième fut exposée lors de la béatification du pape à Rome, et semble voyager depuis. Mgr Dziwisz a distribué les deux ampoules restantes entre temps comme suit : la première à l’église Jean-Paul II à Cracovie, et la deuxième sera apportée par lui-même le 1 novembre 2012 au sanctuaire de Kevelaer en Allemagne, date à laquelle le cardinal fermera la porte des pèlerins de la basilique de ce lieu marial pour clôturer symboliquement le pèlerinage actuel. - Qu’il nous soit permis d’ajouter que cet affairisme avec le sang d’un pape qui n’est pas encore canonisé nous semble prématuré, sinon déplacé, au moment même où le Concile Vatican II, mis singulièrement en exergue par ce pape, est plus que jamais contesté dans l’Eglise. Les évènements récents survenus à Lourdes semblent confirmer cette interprétation.


-    O.A.M.D.G.  –



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]