Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 27/2012 - BONNES NOUVELLES


BONNES NOUVELLES (ru, 7 juillet 2012) – Comme promis : cherchées et trouvées !

Liechtenstein : Deux formidables victoires pro-Vie dans ce minuscule pays de l’Union Européenne. D’abord le 18 septembre 2011 un référendum concernant l’introdution de l’avortement libre pendant les 12 premières semaines de grossesse. Le prince catholique Alois de Liechtenstein annonça qu’il mettrait son véto absolu en cas d’une majorité pour l’avortement. Finalement le référendum fut un échec pour le lobby pro-avortement (52% contre l’avortement). Mais dès 2012 les mêmes ennemis contre la Vie, voyant qu’ils se trouvaient sur une voie sans issue, ont fomenté un autre référendum populaire par lequel ils voulaient enlever au prince le droit de véto pour les référendums, en gardant son droit de véto seulement pour les lois votées par le parlement. Résultat le dimanche 24 juin 2012 : 76% des votants (avec 83% de participation) ont maintenu le droit de véto du prince en tout, c’est-à-dire aussi bien pour les référendums que pour les lois du parlement. En fait le prince avait menacé que, si le référendum obtenait une majorité contre son droit de véto, le prince se retirerait de la vie publique et le Liechtenstein cesserait d’être une monarchie. Le prince Alois martelait : « L’avortement n’est pas une solution acceptable pour une grossesse non désirée. » Voilà un prince debout, fort différent du roi Baudouin en Belgique, du duc de Luxembourg, et encore plus de la reine Elizabeth en Angleterre en pareilles situations. Voilà une victoire claire pour une position claire. Merci Monsieur le prince ! L’Union des Nations de l’Europe Chrétienne (Unec) a envoyé un télégramme de congratulation au prince et au peuple du Liechtenstein.

Allemagne : Trop peu connus sont les résistants allemands à la tyrannie nazi, notamment entre les prêtres catholiques. Ainsi le Père Josef Zilliken, curé dans la région de la Eifel proche du Luxembourg, avait attaqué sans peur dès 1932 le régime hitlérien et son idéologie athée du haut de sa chaire de la Basilique du Saint Sauveur à Prüm. Ceci lui attira très vite des ennuis de la police secrète Gestapo. Entre autre on lui enleva les subventions d’usage. Finalement, en mai 1940, un fait divers devait le priver définitivement de sa liberté : lors d’une rencontre fortuite dans un restaurant avec le maréchal Göring, le Père Zilliken ignora ce dernier et ne leva pas sa main pour le saluer du salut nazi. Il fut arrêté le même soir et déporté en divers camps de concentration, arrivant enfin au KZ Dachau. Là les gardiens SS le humiliaient et torturaient régulièrement pour l’affaiblir petit à petit. Il est mort le 3 octobre 1942  d’épuisement total, conforté des derniers sacrements. Son tombeau se trouve proche du lac Maria Laach, près de la célèbre abbaye bénédictine où le maire de Cologne Konrad Adenauer, également persécuté, s’était refugié. Aujourd’hui un nouveau fléau ravage l’Allemagne : l’avortement, l’extermination de millions de bébés. Aucun prêtre résistant martyre n’est encore connu. Sera-ce pour demain, pour rester à la hauteur des prêtres résistants allemands d’il y a 70 ans.

France : La chaîne de télévision France 2 continue à diffuser, depuis 1949, chaque dimanche matin son émission « Le Jour du Seigneur »  pendant 3 heures 30, financée par ce « service public ». Y figure la messe catholique du dimanche. C’est la plus vieille émission religieuse du monde. D’abord elle fut entièrement catholique, puis elle s’est malheureusement élargie en 1955 aux Protestants, en 1962 aux Juifs, en 1965 aux Orthodoxes, en 1983 aux Musulmans, et 1997 aux Bouddhistes. Maintenant ce sont les agnostiques qui veulent leur part de gâteau. Ce n’est pas encore gagné pour eux. La chaîne dépense chaque année 10 millions d’Euro pour produire l’ensemble des programmes du dimanche matin. Le problème est que les auditeurs diminuent constamment à travers les décennies. Dans les années 1970 ils étaient entre 2 et 3 millions chaque dimanche. Aujourd’hui ils ne sont plus que 600.000 (même à peine 200.000 au début de l’émission). Plusieurs directions de France 2 ont voulu abolir l’émission, ou au moins la déplacer vers une autre chaîne. Mais pour l’instant un décret républicain, selon Le Parisien du 24 juin 2012, oblige la chaîne à diffuser « Le Jour du Seigneur ». Tant mieux, pour une fois !

Europe Chrétienne:  Le cercle COSTA, du groupe Union des Nations de l’Europe Chrétienne (Unec), donne cette information fort intéressante : Tout est maintenant en place pour notre colloque franco-allemand sur "Les Reliques du Christ - pierres angulaires de l'Europe Chrétienne" à Prüm, le 16 mars 2013. On y parlera de la Relique des Sandales du Christ conservée à Prüm (avec le professeur Lucotte et un spécialiste historien local), du Linceul de Turin (prof. Giulio Fanti d'Italie et Traudl Wally de Vienne/Autriche), de la Sainte Robe de Trèves, du Suaire ‘Oviedo (Michael Hesemann/Düsseldorf) et en corollaire du voile de Manopello (M. le curé Josef Läufer). Costa est en train de former une commission de patronage, incluant peut-être l'évêque de Trèves aujourd'hui responsable de Prüm. La mairesse de Prüm ouvrira la session, dans la splendide "Karolingerhalle" de Prüm. Le lendemain Costa organisera un grand pèlerinage à la Relique des Sandales de Jésus de Prüm, dans le style de ce que Costa fait chaque année à Argenteuil pour la Sainte Tunique: procession par le centre ville, prières séculaires devant la Relique, messe extraordinaire à l'autel principal de la vaste Basilique du St Sauveur. Un bus sera organisé de Paris pour ce week-end (16 et 17 mars), avec au retour (18 et 19 mars) la visite des cathédrales de Trèves, Cologne et Aix-la-Chapelle. Les préinscriptions sont ouvertes (à adresser à COSTA/UNEC, BP 70114, 95210 Saint-Gratien).
Le cercle COSTA est actif depuis 1995. Il a organisé divers congrès et colloques concernant la Sainte Tunique d’Argenteuil et les autres reliques du Christ depuis l’an 1998, a rétabli le pèlerinage annuel à la Sainte Tunique d’Argenteuil depuis 2006, a édité divers livres sur les Reliques du Christ (2006 et 2012) et a produit ou co-produit des films sur divers Reliques du Christ : la Sainte Couronne d’épines conservée à Notre-Dame de Paris (2005), la Sainte Tunique d’Argenteuil (2012), et en préparation : la Relique des Sandales du Christ conservée à Prüm en Allemagne (sortie prévue en août 2012). Son but est la mise en exergue des Reliques que N.S. nous a laissées, passées aux oubliettes par suite au concile Vatican II qui voulait « dépoussiérer l’Eglise » en l’ouvrant au monde. Il fallait faire le contraire : dépoussiérer non pas l’Eglise, mais le monde en le rénovant par les trésors de l’Eglise et le message du Christ.

-  O.A.M.D.G.  -



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]