Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 11+12/2011 - FRANCE et USA: laïcité


FRANCE (ru, 30 mars 2011). – La municipalité d’Orange a publié le 10 mars 2011 le communiqué suivant :
»Présent sur le Marché d'Orange le Jeudi 10 mars, comme tous les Jeudis depuis 1995, le maire d'Orange a été interpelé par une demie douzaine de jeunes Musulmanes. Celles-ci voulaient savoir s'il était exact que la ville d'Orange refusait de servir de la viande halal dans ses cantines. Monsieur le maire Jacques Bompard leur a répondu qu’en effet il n'y avait pas de viande halal dans les cantines d'Orange et que, de même, il refusait que de la viande halal soit servie dans l'enceinte des écoles à l'occasion des fêtes de fin d'année. En effet, en Juin 2010, les Associations de parents d'élèves de deux Ecoles avaient annoncé leur volonté de supprimer les saucisses et de les remplacer par de la viande halal. La municipalité avait clairement annoncé son opposition, ce qui avait fait reculer les responsables de ces associations. Le maire d'Orange a précisé sa position de la manière suivante : la France est un Etat laïc et une nation riche de 2500 ans d'histoire et de traditions. S'installer en France impose aux étrangers de respecter la laïcité à l'intérieur des établissements publics comme le sont des écoles, mais également d'accepter les coutumes françaises et non de vouloir les remplacer par leurs propres coutumes. Ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent se plier à la loi et aux traditions françaises doivent en tirer la conclusion qui s'impose : aller vivre pleinement leurs propres traditions dans leur pays d'origine. »
Commentaire de notre part : Quelle folie ! L’argumentation du maire, basée sur la fameuse laïcité républicaine, porte en elle le germe d’une future France islamique. Le maintien des « coutumes françaises » est, dans cette République laïque, nécessairement basé sur une majorité, et dès lors que cette majorité changera, les coutumes changeront aussi, par simple vote. Ce n’est donc plus qu’une question de calcul du temps quand cette majorité changera. Tout cela parce que Monsieur le maire n’a pas le courage de se baser sur une argumentation chrétienne de valeur éternelle, indépendante des majorités : les Chrétiens ne mangeront jamais des offrandes faites aux dieux païens, ni la fabriqueront, ni la distribueront. Car il est un fait connu que la viande hallal inclut une contribution (« impôt », disent les Musulmans) aux imams qui, soi-dit, la « bénissent ». Il s’agit donc d’une sorte de sacrifice païen imposé à tous qui mangent cette viande. Nos ancêtres sont morts par le martyre pour ne pas avoir cédé à de telles pratiques païennes. D’ailleurs, quant à la folie suicidaire de la laïcité républicaine à laquelle se vouent non seulement la majorité au pouvoir en France, mais aussi l’opposition rouge, voire la minorité nationale (FN et ex-FN), déjà en 2006 le ministre hollandais de la Justice, Piet Hein Donner, avait ouvert la boîte à Pandore dans son pays à ce sujet. Il ne fallait pas toucher à ce problème, mais il l'a fait. Et tout a explosé, même son parti « démocrate-chrétien ». Quel était son propos? Il déclara que, si dans quelques années une majorité de députés au parlement sera islamique - et les courbes d'immigration montrent presque l'année précise quand cela sera le cas - , il est hautement probable que la majorité nécessaire de 2/3 du parlement votera pour l'introduction de la Shariah en Hollande, comme c'est arrivé en maintes autres régions du monde, par ex. récemment dans tout le nord du Nigeria (134 millions d'habitants). Et la Hollande, farouchement dévouée à la démocratie, sera bien obligée de s'exécuter, par la mécanique même de son fonctionnement démocratique - suicidaire. Voilà le pavé que Mr Donner a lancé dans la mare des démocrates laïcisants. Et toute la Hollande s'est levée pour protester, mais personne n'a pu avancer un argument qui invaliderait la thèse du ministre Donner (CDA) : les démocrates laïcistes ne sont que des suicidaires dangereux, ils marchent vers l’abîme
programmé par eux-mêmes !

+SERGE DE BEKETCH (ru 30 mars 2011). Déjà beaucoup plus proche d’une position chrétienne est le point de vue de notre ami Serge de Beketch qui, par la volonté de Dieu, s’est retiré trop tôt de la bataille actuelle. Voici ce qu’il a déclaré en 2003 au sujet de l’Islam :
« Je ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l’Islam, je ne suis pas en guerre contre l’Islam. Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’Islam. Je m’en fous radicalement, tant qu’il reste dans ses terres. Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas. Un point c’est tout. Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’Islam à prospérer en France. Je nie que l’Islam soit une religion. C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie “soumission” et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens ‘y compris légaux’.
- Je nie que l’Islam ait quoi que ce soit en commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française. Il lui est en tous points étranger, par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses moeurs.
- Je nie que l’Islam ait jamais apporté quoi que ce soit à la France. Aucun chef-d’oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural, rien. Pas un écrivain n’a publié “Le génie de l’islam”. Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres. On attend encore un Francis Poulenc musulman. On chercherait en vain, et pour cause, un Real del Sarte islamiste.
- Je nie que l’Islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France : aucune oeuvre d’art, on l’a vu. Aucune oeuvre de charité non plus. Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.
- Où sont les ‘petits frères des pauvres’ qui appliqueraient en France ce ‘quatrième pilier de l’islam’ (la Zakkat, en français : l’aumône que l’on traduit abusivement par la Charité ) ? Où est l’imam dont la personnalité et l’oeuvre pourraient se comparer à celles de saint Vincent de Paul ? Quelle fatwa a jamais fait pour les pauvres, les malades, les vieillards ou les enfants de France le millième de ce que font depuis des siècles les religieuses hospitalières, soignantes ou enseignantes ?
- Je nie l’influence de l’Islam sur notre histoire intime. Pas un dicton, pas une coutume, pas un mot, pas un geste, qui exprime, dans le comportement des Français, dans leurs références, dans leur imaginaire, dans leurs souvenirs, dans leurs chansons, comptines, fables de leur enfance, le moindre lien avec l’Islam.
- Aucune oeuvre de progrès, enfin…
On nous rebat les oreilles avec l’apport de l’Islam en matière de mathématiques, de géométrie, d’algèbre, d’astronomie, de médecine, de philosophie (ils ont été les récepteurs de quelques-uns de ces savoirs et leurs vecteurs: il y a loin de là à l'invention qu'on veut leur imputer !). Mais c’est se foutre du monde ! Où sont, dans l’histoire de l’intelligence française les savants, les penseurs, les philosophes musulmans ? Où sont les Pasteur, les Curie, les Pascal islamistes ?
Et que l’on ne prétende pas que cette absence s’expliquerait par le magistère de l’Eglise qui aurait fait obstacle à l’éclosion du génie créateur, scientifique, artistique de l’Islam dans les bras de sa Fille aînée. Ou alors que l’on explique comment tant d’écrivains, de penseurs, de philosophes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs juifs ont pu prospérer en dépit de cet obscurantisme.
La vérité c’est que l’Islam n’a rien à faire chez nous parce qu’il n’a jamais rien fait chez nous.
La déclaration de Chirac selon qui ‘les racines de l’Europe (donc de la France ) sont aussi musulmanes que chrétiennes’ n’est donc pas seulement le propos d’un imbécile… L’Islam ‘à la française’est une double absurdité et un crime de haute trahison.
Parce que l’esprit de soumission est à l’opposé même du génie français. Parce que la notion de patrie est contraire à l’Ouma, loi islamique qui nie la nation… Jamais la France n’a été aussi gravement malade. Infectée par le sida de la “coallahboration” - cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française - notre pays est devenu islamo-positif. Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants. En avant ! »

Fin de citation de Serge de Beketch.


USA (ru, 30 mars 2011). – Voici enfin un texte autrement chrétien qui nous vient d’Amérique. Le 23 janvier 1996 le pasteur Joe Wright avait été invité par le Parlement du Kansas pour prononcer une prière à l’ouverture de la nouvelle session parlementaire, comme c’est la coutume dans ce pays des Etats Unis. A l’étonnement de tous, il a prié ainsi :
« Notre Père au Ciel, nous venons aujourd’hui vers Vous pour Vous demander de nous pardonner et nous guider. Nous savons que Votre Parole dit : ‘Malheur à ceux qui appellent le mal un bien’ – c’est pourtant ce que nous avons fait. Nous avons abandonné notre bon sens et renversé les valeurs. Nous confessons que
- nous avons ridiculisé la Vérité absolue de Votre Parole en appelant cela ‘pluralisme’ ;
- nous avons exploité les pauvres en appelant cela ‘chance’ ;
- nous avons récompensé l’oisiveté en appelant cela ‘service social’ ;
- nous avons tué nos bébés avant la naissance en appelant cela ‘libre choix’ ;
- nous avons tiré sur des avorteurs en appelant cela ‘justifiable’ ;
- nous avons omis de punir nos enfants en appelant cela ‘aide à l’identification’ ;
- nous avons abusé du pouvoir en appelant cela ‘politique’ ;
- nous avons convoité la propriété de nos voisins en appelant cela ‘ambition’ ;
- nous avons pollué l’air avec la pornographie en appelant cela ‘liberté d’expression’ ;
- nous avons méprisé les valeurs séculaires de nos aïeux en appelant cela ‘réforme’…
- Guidez et bénissez ces hommes et ces femmes que Vous avez mandatés à légiférer ; dirigez les vers le cœur de Votre Volonté pour demander ouvertement ces choses, au nom de Votre Fils Jésus Christ. Amen. »

Voilà sur quoi fonder un Etat, au lieu de bâtir sur les sables mouvants des inanités laïcistes.

- O.A.M.D.G. -



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]