Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 50/2009 - FRANCE et COPENHAGUE


FRANCE (ru 15.12.2009): Le 20 novembre il y avait à Paris une soirée des « Etudiants pour la vie » sur laquelle nous voudrions revenir. Devant 200 jeunes gens une docte dame a, pendant 2 heures, expliqué aux jeunes gens ce qu’il faut faire. Les principes énoncés peuvent être résumés en 4 points, tous en totale contradiction avec l’action de SOS MAMANS (et AMEN). Les voici :

1)    « Juger les actes et non les personnes ! » - Au contraire, il faut mettre les vrais coupables au pilori: députés, ministres, juges, médecins, assistantes sociales, mauvais parents et copains, TOUT LE SYSTEME de cette culture de la mort! Sauf les femmes et jeunes filles enceintes qui, selon l’expérience de SOS MAMANS, sont très souvent les moins coupables dans ce système diabolique codé IVG. Elles sont, avec leurs bébés, les victimes et il faut les défendre.
2)    « Sensibiliser pour la vie dans un cadre apolitique et aconfessionnel ! ». - Quel non-sens! SURTOUT dans les cadres politique et confessionnel ! POLITIQUE: en prêchant l'apolitique, nous leur laissons depuis 30 ans le champs entièrement libre. RELIGIEUX: l'avortement est un problème inter-chrétien, la France étant à 70% catholique. Nous avons un problème RELIGIEUX face à l'avortement, il faut le dire clairement!
3)    « Exprimer un soutien sans faille aux femmes en détresse ! » - 'Exprimer'? C'est quoi? Non il faut ALLER A LA RENCONTRE, SOUTENIR, AIDER, FINANCER, SE METTRE EN QUATRE pour secourir les femmes placées devant le spectre cauchemaresque de l'avortement. Croit cette docte dame que le Bon Samaritain s'est seulement 'exprimé'?
4)    « Militer, toujours militer afin de faire passer notre message ! »  - Avec ça nous avons eu toujours plus d'avortements, depuis la loi Veil. Une voie pernicieuse, sans issue, le mal s’enfonçant toujours plus. Pendant qu’on manifeste, qu’on écrit des lettres aux politiciens, qu’on distribue des tracts dont personne ne veut, les bébés vont toujours plus nombreux vers les déchets des avortoirs pour être brûlés, s’ils ne sont pas vendus sous la table aux laboratoires de recherche et de cosmétique pour des expériences inavouables et lucratives. En USA où les défenseurs de la vie ont suivi cette stratégie de pur ‘militantisme’ depuis 30 ans, le résultat est Obama, le président le plus pro-avortement de l’histoire des Etats Unis. Pourtant la voie réaliste et chrétienne se trouve révélée depuis 2000 ans dans l’Evangile : l'aide directe aux femmes (et bébés) en danger. Le pire c’est que quand des bonnes volontés ont ainsi ‘milité’, ils croisent les mains en considérant qu’ils ont fait ce qu’il fallait faire, mais la boucherie continue. Pourtant on peut résoudre le problème de l’avortement 'par le bas', en secourant tout simplement les femmes et jeunes filles. On arriverait ainsi à une France dotée de lois hypothétiques « d’IVG », mais sans avortements réels dans le pays. Condition: oublier le ‘militantisme’, et enfin utiliser son précieux capital de temps, d’énergie, de prières et d’argent pour AGIR et AIMER  bref  pour devenir un Bon Samaritain ! Combien de jeunes filles pleurent sur les bancs publics, et personne ne vient les voir, personne ne pose la main sur leur bras en leur disant doucement : « Je t’aiderai » ? Voilà la voie chrétienne !

COPENHAGUE (ru 15.12.2009): Pendant que les politiciens et autres NGO s’agitent pour débloquer des milliards d’Eurodollars pour « réduire le climat de 2 degrés  pour éviter l’effet de serre sur la terre », en se prenant pour Dieu, les scientifiques sont déjà une étape plus loin: « l’effet de serre » n’est qu’un hoax qui arrange bien les mondialistes néo-soviétiques. Ainsi on peut lire depuis le 16 septembre 2009 sur la page Web de la BBC un article intitulé « Une vérite dérangeante sur le réchauffement global», et depuis le 9 octobre 2009 un autre article intitulé « Qu’est-ce qui est arrivé au réchauffement global ? », écrits l’un par Tom Feilden, et l’autre par Paul Hudson, rédacteurs scientifiques de la BBC. On y apprend que depuis 11 ans on n’a plus constaté de montée de température, tout en observant qu’en même temps les valeurs de CO2 ont augmenté. On y discute l’influence du cycle des tâches solaires et des températures des océans. Ce dernier fait apparaître une phase de refroidissement de 30 années. Des scientifiques, tels le professeur Mojib Latif (Institut Leibniz des sciences marines de l’université Kiel/RFA, membre du IPCC = Intergovernmental Panel of Climate Change), prédisent pour les 10 à 20 ans à venir des températures en constante diminution. Mais à Copenhague on discute encore de l’effet de serre dû à l’Ozone et au CO2. Ils sont plus de 10 ans en arrière ! C’est logique, car leur visée est tout sauf écologique, elle est totalitaire.

- O.A.M.D.G. - 



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]