Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU - PELE A PIED de Fatima en Russie (suite 7)


Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), édition du 8 janvier 2018

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec@wanadoo.frwww.radio-silence.tv


Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route, résumé du 8 janvier 2018

170913_Fatima_JeanLescuyer.jpg Le pèlerin à Rome, 20 déc. 2017

ROME

- Le 12 déc. 2017 le pèlerin écrit :

« Je suis arrivé á Rome.

Je pense avoir bien marché et fait mon affaire des aléas d’atterrissage du soir qui demeurent chronophages et qui consomment une part considérable de l’énergie. C’est ce qui me paraît être le plus exigeant !

Le soir de chaque nouvelle étape intervient une procédure spécifiquement insolite ! Par ailleurs les pèlerins sont très minoritaires, sinon exceptionnels, dans ces lieux qui servent à recueillir des clandestins rarement contrôlés.

Il est clair qu’il serait bon d’organiser, de rendre invariablement cohérent ainsi que  publier, afficher sur 1 modèle éprouvé disposé à l’entrée des agglomérations, etc. ... Bref, des aides de nature à secourir les migrants et pèlerins !

A l’instant, je suis chz la Caritas de la gare Termini. Ici c’est bruyant, désopilant, marginal, stupéfiant !

Que DIEU Vous bénisse, ainsi que ces humains qui de toute évidence sont encadrés par des autorités stratégiques ... »

Commentaire concernant Rome : Grâce à l’UNEC le pèlerin fut ensuite gracieusement logé pendant une semaine à l’Ordre Teutonico, une splendide maison d’hôte de l’Ordre des Chevaliers de Jérusalem d’obédience allemande. Mgr Gänswein, Préfet de la Maison Pontificale, lui avait aimablement procuré une place « d’invité spécial » à l’Audience Générale du pape du mercredi 20 décembre. Celle-ci était décevante pour notre pèlerin, puisque le pape semblait s’intéresser davantage aux bébés voire aux danseuses exotiques qu’à notre pèlerin et son message de Fatima (voir photo). Un prêtre, très au courant des affaires du Vatican, lui suggérait de ne pas s’attarder à Rome, disant qu’actuellement cela n’aurait aucun sens de rencontrer le Saint Père… Par conséquence il secoua ses « sandales » et quitta le 22 décembre la Ville Sainte en direction de Assisi, après avoir fait ses dévotions dans les grandes Basiliques St Pierre et Santa Maria Maggiore.

171220_AudG__nVatican_c.jpg

Audience générale du 20 déc. 2017

- Le 26 décembre il écrit :

« Comme à Bethléem les 24/12/0000, comme à Massa le 24/12/1998, il n’y avait de place nulle part !

J’avais assisté à une célébration dans la Basilique. J’y avais, ainsi que chez Caritas et ailleurs, vainement recherché un accueil.

Finalement je m’étais établi dans la salle d’attente de la gare des Chemins de Fer.

Mais à minuit on m’en a chassé. Il gelait... J’ai fini la nuit de noël dans des toilettes publiques, avec l’eau courante, lumière et l’odeur du fumier humain... . J’y ai pourtant bien pu réparer mes forces.

Avant le jour je me suis mis en route vers Ancône où mon étape fut absolument confortante dans la famille du Diacre de l’Église de ce grand port de la côte Adriatique.

Aujourd’hui, je marche vers monsieur l’abbé du Chalard à Rimini oú j’aurai, enfin, une bonne Messe ! DIEU soit loué ! »

- Le matin du 7/1/2018 il écrit, peu avant la frontière autrichienne :

« J’avais passé la nuit précédente dans la salle d’attente d’1 hôpital universitaire. Endormi à 02:00 H !

Éveillé par la Police à 05:.. H pour me signaler qu ‘il était interdit de dormir là. Après conversation ils furent sympathiques ; mais j’étais éveillé !

Plus tard (06:30), l’autorité de l’hôpital est aimablement venu parler de mon pèlerinage, me conforter et me prier d’excuser les Policiers ..., la nuit fut brève !

Hier, progression vers le Nord-est, dans la neige de + en + présente sur une route qui longe un large torrent du fait de la faible déclivité de la pente. Il y coule une eau de neige fondue, bleutée, comme le manteau bleu de la Très Sainte Vierge MARIE !

Cette route agréable m’a conduit vers 700 m d’altitude jusqu’à Tarvisio, une station de sports d’hiver “tyrolienne” bien enneigée que je ne soupçonnais pas.

Je me rends à l’Église. »

- L’après-midi du 7/1/2018 il écrit :

« Je suis en Autriche (Österreich = l’Empire de l’Est) depuis la fin de la matinée et je vais vers Villach (50 000 habitants).

Il y a de la neige et des sommets tout autour de la route ...

J’ai le sentiment que le froid est moins froid .... »

180107_Villach1.jpg 180107_Villach2.jpg 180107_Villach3.jpg  Au Tyrol italien

- De Villach, il écrit tard le soir du 7/1/2018 :


« À Villach : le même bazar qu’en Italie, Portugal, France !

On se moque des Pauvres en leur indiquant de fausses adresses inappropriées. Nous marchons alors plusieurs km et en arrivant les voisins disent : il y a plusieurs années qu’ils ont déménagé ! Les voisins indiquent une nouvelle adresse à plusieurs km ; elle n’est encore pas la bonne. Etc..., etc. ...

Ce soir, après plusieurs traversées de la ville, je me convainc de m’établir dans la salle d’attente. C’est là qu’un employé de bonne volonté m’indique le n° de La Croix Rouge qui prends soins des Pauvres en période hivernale.

Aucun des Caritas visités, ni le prêtres, ni plusieurs Franciscains, ni le Commissariat de Police ne m’avait parlé de cette alternative secourable ! C’est un comble n’est ce pas ! Si j’étais bronzé et frisé j’aurais assurément trouvé !

Il faut convertir les acteurs de cette grande affaire de « charité » et corriger ces insolences qui, sous apparence de bien, se moquent des Pauvres !

Ma route immédiate: - Klagenfurt (demain!) - Völkenmarkt – Eibiswald – Graz – Kaindorf - Rohrbach an der Lafnitz – Mönchkirchen - Wiener Neustadt - Wiener Neudort – Vienne…

Que Dieu vous protège tous !“

Epilogue :

A Vienne et en Russie plusieurs pistes sont mobilisées pour préparer la venue du pèlerin, qui ne remplit par ce pèlerinage pas seulement un désir personnel, mais qui porte en réalité un grave message de la Sainte Vierge elle-même: il faut que, après 100 ans d’attente pusillanime de l’Eglise, son mandat aux 3 enfants de Fatima soit enfin accompli : que la Russie remplisse sa mission dans le plan de salut de Dieu, et cela par sa consécration à son Cœur Immaculé. C’est Elle, Notre Dame et notre Reine, qui le veut ainsi.

Cela ne concerne donc pas seulement « le pape avec tous les évêques », mais aussi et surtout LA SAINTE RUSSIE.

Que la T.S. Vierge Marie veille sur ce pertinent pèlerinage afin qu’il porte fruit ! Profitons de ces rapports de pèlerinage pour prier dans cette intention avec notre courageux pèlerin !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet 

www.radio-silence.org (émissions PELERINAGE FATIMA-RUSSIE)



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]