Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU - PELE A PIED de Fatima en Russie (suite 6)


Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), édition du 5 décembre 2017

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec@wanadoo.frwww.radio-silence.tv

Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route du 5 décembre 2017

Résumé des rapports de route du pèlerin Jean Lescuyer (suite).

20/11/2017 - A Grasse, échec avec l’église fermée à 18:00 h. ! Je suis donc allé à la Paroisse ;
après plusieurs sonneries, un prêtre a répondu ; je lui ai indiqué que j’étais un pèlerin Fatima > Rome, etc...
j’ai vainement attendu dix minutes et suis finalement allé vers la mairie où le député fut aimable. Il a réservé ma place à l’accueil de nuit où j’ai soupé avec une douzaine de bénéficiaires dans le besoin et sous la bienveillante autorité du gestionnaire de la maison. J’ai négocié une visite médicale afin de vérifier le fonctionnement de mon pied droit et j’espère pouvoir dîner au Restau du Cœur avant de prendre la route vers Nice.

171117_EntreStMaximinEtBrignoles_c_1.jpg  Parfois la marche est bien droite… (au pays de la Baume)

22/11/2017 - Venant de Grasse par la route des crêtes, j’arrive à Nice. A 16h30 je me présente à une paroisse. Une petite dame entrouvre la porte et me fait quelques minutes de morale ardue dans l’entre bâillement : « Vous devriez vous prendre en main au lieu de traîner comme ça dans les rues… », et me chasse, sûrement convaincue de sa profonde charité envers les humains…

Par contre la Mairie et la Police municipale sont  secourables et bienveillantes ; ils m’annoncent au Centre d’hébergement d’urgence, près de la gare où j’arrive à 17:00 h. C’est précisément l’heure du tri du bétail humain .Comme je suis « Grand Invalide de Guerre », français, âgé de 78 ans, des videurs m’écartent de l’entrée pour laisser passer ceux qui sortent du bistrot d’en face “Le Dabray ». Enfin à 18h15 je devrais connaître mon sort, je n’aurais qu’à attendre. … Bref, je suis finalement logé et nourri dans ce centre de pauvres, près de la gare de Nice  La situation était débloquée après 150 minutes de ras le bol ambiant et de racisme anti français ! Ici on loge et nourrit 150 de ceux-là et ils sont prioritaires ! 

Le plus souvent je supporte allègrement les humiliations ! Seigneur Jésus apprenez-moi à être généreux, convertissez et bénissez ces agents de bienveillance redoutables et pardonnez ma pusillanimité pour accepter votre chemin de pauvreté !

171122_DevantCentreD__h__bNice_c.jpg Attente devant le centre d’hébergement de Nice

26/11/2017 – Je suis déjà en Italie, entre Imperia et Albenga. Le soleil est ardent, il y a du vent et j’entends les clapots des paquets de mer qui s’écrasent sur les rochers. J’ai dormi chez don Paolo, curé moderne mais vertueux et généreux, d’Impéria. Il m’avait très bien nourri hier au soir. Il a même téléphoné à son confrère d’Albenga (+ 30 Km) pour lui annoncer mon étape de ce soir ... ! L’atmosphère est à l’inverse de certains endroits sacerdotaux en France !

Un panneau sur le sac sur mon dos annonce désormais le but de mon pèlerinage au service de N.D. de Fatima. Je le conduirai de ville en ville, par routes et chemins, jusqu’au terme de mon pèlerinage et pour la plus grande gloire de Dieu ! Que Le Souverain des Rois nous bénisse tous !

171126_Imperia2_c.jpg

Le sac du pèlerin annonce le but du pèlerinage

27/11/2017 à Savona. - Goûter et souper abondants. chez Caritas ; je ne m’étais pas nourri depuis la veille!
Mais nuit misérable chez La Croix Rouge ! Une épreuve, 1 sacrifice : 6 lits d’hospice moyenâgeux en toile, sales, déchirés, dans un algeco  d’occasion surchauffé, habités par 6 clochards hétérogènes, misérables, aussi repoussants que le bloc sanitaire vomitoire, mais selon leur conviction fils de DIEU Lui-même !

Avant le lever du jour, j’ai quitté ce bidonville, après avoir suggéré la transmission de mon invitation d’y repasser 1 nuit en compagnie de l’autorité départementale


28/11/2017 – Gérona. Mon panneau dorsal fait des merveilles. Six passants se sont adressés à moi, dont une grand’mère et sa petite-nièce de 25 ans. Tous voulaient me donner des € - que j’ai pieusement refusés. La grand-mère et sa petite-nièce ont longuement parlé avec moi. Je leur ai suggéré d’écouter  
http://radio-silence.org qui suit de près mon pèlerinage. Le 6° passant s’est même détourné de son chemin pour me conduire vers Nostra Signora dei Montès ; Bonne pêche ! Demain : Laudes à 07:30 h. + Messe à 08:00 h. chez ces pieux Capucins !


29/11/2017 – Rapallo. Merci de prier pour les 22 Missionnaires Chrétiens qui ont été condamnés à mort et seront exécutés demain après-midi par les Islamistes en Afghanistan. Une petite réflexion me vient à l’esprit : Michael Jackson est mort et il a été plus tard appelé feu Jackson. Yaruda est mort il y a quelques années et on l'a appelé feu Yaruda;  Mandela est mort il y a quelques années et on l'a appelé feu Mandela. Mais il y a plus de 2000 ans que Jésus Christ est mort et personne, même les démons, ne l'ont jamais appelé feu Jésus-Christ. Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! Il est vivant, Il règne, Il gouverne !

2/12/2017 – Pisa. Passé la nuit dans un couloir de la gare, après avoir vainement recherché un abris

5/12/2017 – Gricigliano. Depuis deux soirs (03/12/2017), je suis dans le Séminaire de Gricigliano, (ICR) dans la commune de Siéci à 20 km à l’Est de Florence ! Catholicité et accueil très remarquable. Mgr Wach est en visite à l’Île de La Réunion et sera de retour dans quelques jours.

Demain je poursuivrai le chemin vers Rome par Poggibonsi, Siène, Ponte d’Arbia, San Quico, Abadia San Salvatore, Aquapedente, Bolséna, Montéfiasconé, Viterbe, Ronciglioné, soit environ 320 Km ; j’arriverai à Rome, si Dieu le veut, le 15 décembre. où j’accueillerai mon épouse. Le 20 décembre nous rencontrerons le Saint Père avant de poursuivre jusqu’à Vienne, Saint Pétersbourg et Moscou pour la plus grande gloire de Dieu et de La T.S.Vierge Marie. Je prie pour vous tous, chaque jour de mon pèlerinage.

Epilogue :

Dans la Ville Sainte le pèlerin est déjà attendu : Mgr Gänswein, préfet de la Maison Pontificale, lui a personnellement offert un ticket pour participer en première ligne à l’Audience Générale d’un mercredi au choix du pèlerin, là où le pape généralement salue personnellement chaque invité et où il est possible d’échanger quelques mots avec lui, occasion unique pour notre pèlerin de lui rappeler sa grande mission mariale : la consécration de la Russie.

A Vienne et en Russie plusieurs pistes sont également mobilisées pour préparer la venue du pèlerin, qui ne remplit par ce pèlerinage pas seulement un désir personnel, mais qui porte en réalité un grave message de la Sainte Vierge elle-même: il faut que, après 100 ans d’attente pusillanime de l’Eglise, son mandat aux 3 enfants de Fatima soit enfin accompli : que la Russie remplisse sa mission dans le plan de salut de Dieu, et cela par sa consécration à son Cœur Immaculé. C’est Elle qui le veut ainsi.

Cela ne concerne donc pas seulement « le pape avec tous les évêques », mais aussi et surtout LA SAINTE RUSSIE.

ATTENTION : le 17 décembre à 12h, dans l’émission de J.P. Dickès sur Radio Courtoisie (95,6 FM ; ou sur Internet : www.radiocourtoisie.fr), on parlera de notre pèlerin, peut-être même en l’interviewant téléphoniquement en direct, si Dieu le veut.

Que la T.S. Vierge Marie veille sur ce pertinent pèlerinage afin qu’il porte fruit !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet 

www.radio-silence.org (émissions PELERINAGE FATIMA-RUSSIE)



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]