Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU - PELE A PIED de Fatima en Russie (suite 3)


Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route du 19 octobre 2017

5000km__Pied_171013.jpg MossosApr__sL__arrestation_171013.jpg Arrestation du pèlerin

Bref rappel : Notre Radio-Silence (seulement sur Internet : www.radio-silence.org) est le seul organe de presse catholique à couvrir cet évènement spirituel de premier ordre, le pèlerinage à pied de Monsieur Jean Lescuyer, chevalier de N.D. et membre de l’Unec, de Fatima en Russie via Rome, pour appuyer la demande de la Sainte Vierge Marie faite il y a exactement 100 ans à Fatima aux 3 enfants, à savoir que la Russie soit consacrée, par le pape avec les évêques, à son Coeur Immaculé pour éviter les pires désastres au monde.

Extraits des rapports de route (suite) :

Le vendredi 6 octobre 2017 :

Ici, l’Eglise, l’évêque, Caritas parlent éloquemment de la Charité, mais ils « tirent en touche » sur les pouvoirs publics qui mettent en garde contre tous signes de catholicité et qui pratiquent des pseudo secours théâtraux redoutables sous apparence de bien. La forme est séduisante, mais le fond est désastreux. Le seul antidote est la Foi en Dieu ! Ainsi, ici à Saragosse, après avoir démontré mon état de pèlerin, je me suis vu refuser l’accès à l’église N.D. du Pilar pour y prier… car je ne disposais pas des 4 Euro nécessaires pour y entrer !

Un autre aspect de nature à démontrer l’amour du prochain que nous désignons par Charité serait de systématiser l’information des pauvres en affichant systématiquement et communiquant précisément l’adresse et l’accès des lieux où elle s’ébauche ou réalise. Il est en effet banal que même des membres du clergé diffusent de fausses adresses ; ne serait-il pas charitable d’économiser les km parcourus par les pauvres (variant de 3 à 7 km !) à la recherche d’un abris, après le long effort produit par les contraintes du jour, et de codifier l’information ? Ce serait une jolie tâche pour Caritas International !

Le jeudi 12 octobre 2017 :

Je suis à Lérida (Lleida en Catalan), en route pour Barcelone où je compte arriver le 17 octobre. Je suis à l’alberge Caritas, au centre de la ville, à quelques pas de l’archevêché. L’alberge, bienfaisante, est conduite par de bonnes personnes qui font l’impossible pour secourir une quantité étonnante d’Africains, depuis la Côte d’Ivoire jusqu’aux rives méditerranéennes. La majorité d’entre eux sont des Musulmans « pratiquants » mais consommant des substances réprimées par le Coran … et par la Justice! Je prie dans la « chapelle » plurivalente : l’angle avant droit est très schématiquement affecté au Catholicisme ; l’angle gauche élémentairement au rite musulman ; une petite fraction des occupants est sympathique et le plus grand nombre pourrait être porteur de plans interpellants… ! Je conseille à tous de retripler de prudence !

Après Saragosse, à Alfinden, M. José Bardaji et Mme Nancy Arteaga auxquels je demandais ma route m’ont invité à souper : mon 1er repas chez l’habitant depuis mon départ de Fatima…

J’ai visité le Vicaire général, un prêtre de qualité très interrompu par le téléphone et les questions de ses collaborateurs. Je lui ai proposé de rencontrer les enfants des catéchismes et il concevait divers projets pour exploiter le passage d’un porteur de l’Evangile, mais il manquait du temps pour les mettre en œuvre…

18h : je viens d’être arrêté par la Police « Mossos d’Esquadra », car je marchais sur une route sur laquelle il est apparemment interdit de marcher. Ils furent très intéressés par mon pèlerinage et ont tous sorti des billets que j’ai eu du mal à refuser ! Il m’ont alors fait monter dans leur « panier à salade » et m’ont conduit dans un restaurant où il m’ont fait servir un énorme bocadillo, ainsi qu’un sac dans lequel j’ai ce qu’il faut pour demain. Ils viennent de me quitter, nous nous sommes tous embrassés… Voilà l’histoire de mon arrestation !

Mercredi 18 octobre

Je suis à Barcelone, capitale catalane actuellement bouillante, voire en explosion. Je dois encore passer à la célèbre église La Sagrada Familia (de Gaudi), point important sur l’itinéraire du pèlerinage ! Je suis à 1236 km de Fatima et 1400 km de Rome. Ma chère épouse Marie vient de me visiter ici, pour constater mon état (qui est bon) et convenir que je peux continuer vers l’objectif. Elle reviendra me voir le 26 octobre quand je passerai à Perpignan, si Dieu le veut. Un abbé de la FSSPX m’a confirmé qu’il marchera avec moi pendant quelques jours pendant mon passage sur la côte méditerranéenne en France, sûrement entre Avignon et les Alpes de Haute-Provence, avec une chapelle portative dans son sac. Quelle grâce inespérée !

J’ai passé la nuit sous un auvent de gare qui n’était pas étanche, et sous des orages. C’est la vie de pèlerin. Mais les Espagnols avaient vraiment besoin d’une bonne douche hier soir !

Que Dieu nous bénisse tous !

UnP__l__.jpg

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet !

(actuellement en silence pour quelques jours, en deuil de son Webmaster)



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]