Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU - PELE A PIED de Fatima en Russie (suite 2)


Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route du 5 octobre 2017

170928_Diario_de_Avila1.jpg 170929_Arcones_LitDuP__lerin.jpeg

Bref rappel : Notre Radio-Silence (seulement sur Internet : www.radio-silence.org) est le seul organe de presse catholique à couvrir cet évènement spirituel de premier ordre, le pèlerinage à pied de Monsieur Jean Lescuyer, chevalier de N.D. et membre de l’Unec, de Fatima en Russie via Rome, pour appuyer la demande de la Sainte Vierge Marie faite il y a exactement 100 ans à Fatima aux 3 enfants, à savoir que la Russie soit consacrée, par le pape avec les évêques, à son Coeur Immaculé pour éviter les pires désastres au monde.

Extraits des rapports de route du pèlerin de cette semaine :

Le jeudi 28 sept. 2017 :

J'ai dû aller à la recherche d'un albergo de pérégrinos à ZAMARRAMALA sur une route ressemblant à l'échelle de Jacob, plus pentue que le plus rude des dénivelés de San Francisco!

J'y suis parvenu vers 23 h., et fut accepté gratuitement malgré mon indigence.

Le vendredi 29 septembre :

Parti avant le jour, j'ai péleriné sur des chemins de terre à travers des paysages somptueux, comme à 999 milles de toute terre habitée.

J'y ai cependant, et insoupçonnablement, rencontré un aéronaute qui gonflait sa montgolfière avec lequel j'ai parlé de l'œuvre de DIEU qu'eu égard à la magnificence du panorama il m'était aisé d'argumenter.

Cet homme m'a proposé de m'embarquer mais, le vent étant du nord-est, ils m'auraient transporté vers l'opposé de mon objectif...

Fatigué, assoiffé, affamé vers 16 h. j'étais assis sous la halte d'autobus d'ARCONES, pour "grignoter" un vieux quignon de pain et de fromage.

Je vous ai déjà rappelé ce que vous savez par cœur : que DIEU ne nous abandonne jamais, ne fut-ce qu'un quart d’heure !

Comme si c'était nécessaire, je vous le démontre :

j'avais constaté une animation inhabituelle dans ce village où je concevais de m'arrêter et, tandis que j'échafaudais des stratégies très aléatoires, un homme bienveillant accompagné de son épouse m'a invité à le suivre.

Il m'a conduit quelques centaines de mètres plus loin où la Paroisse (plus de 200 personnes mais le curé, qui avait célébré l'Office, était absent ... ?) fêtait son Saint Patron : Saint Michel !

J'y ai été parfaitement accueilli à la table du Député et des autorités, nourri d'excellentes nourritures, logé pour passer la nuit et pourvu de tant de provisions que j'ai dû en laisser sur place avec un message de remerciements !

Évidemment : j'ai noté le curé, les paroissiens et les autorités d'ARCONES parmi la liste de ceux pour lesquels je prie chaque jour, ainsi que ceux, anonymes ou identifiés (comme cet ami qui me rappelait qu'en 1961, au cours de notre dramatique guerre d'Algérie, j'avais dû poser son papa Général, sur terrain de foot du Sud Constantinois… !).

Que Dieu garde l’Eglise Catholique, chacun d’entre vous qui suivez mon pauvre pèlerinage, chacun des baptisés, et qu’Il veuille bien convertir chacun des membres de l’humanité qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui n’aiment pas ou condamnent notre Souverain des Rois !

Prions Dieu afin qu’Il demeure toujours notre Protecteur pour conforter notre confiance, notre abandon en Sa Divine Providence !

Mardi 3 octobre 2017 :

Le soir à 20 h. j'entre dans TARAZONA, après moins de 40 Km à travers une nature calme et resplendissante ?.

J'avais rencontré en tout une quinzaine de véhicules conduits paisiblement dans ces paysages luxuriants.

J'aperçois Monsieur le curé en clergyman, dans la rue. Je lui demande de bien vouloir apposer son scellé sur mon créanciale de pèlerinage. Après qu'il ait fait le nécessaire, je lui demande oú je peux dormir en sécurité.

Il énumère les virtualités assorties rapidement par l'impossibilité d'y avoir accès. Il ne reste que le baldaquin de la cathédrale voisine... il me conseille toutefois de visiter la Police municipale dont il m'indique le chemin.

Il était 21 h. et, comme c'est habituel, j'hésitais à me déterminer à dormir sous le porche de l'Église où à m'obstiner à chercher un abris plus sécuritaire. Je suis fatigué ..., j'hésite..., avant de m'enhardir à reprendre "mon bâton de pèlerin ..."

Sans vous parler d'économie-politique, puis-je encore un fois vous démontrer que DIEU aime gratifier nos investissements ?

Deux policiers de garde au Commissariat ; l'un d'eux parle un peu d'anglais, mais il détient une charité démesurée et un courage étonnant. Il passe 30 coups de téléphone et me conduit vers plusieurs lieux qu'il concevait comme étant des hébergements probables qui sont malheureusement fermés. Il questionne des passants ...

A 22 h. il ne désarme pas !

Il pense alors au Grand Séminaire à l'extérieur de l'agglomération qui n'hésitera pas un instant à réaliser un acte de Charité. Le Policier Pédro Chiné-Toyas, heureux de son succès, me conduit jusqu'à l'énorme séminaire de Tarazona dans une voiture de Police, sans toutefois mettre en route les signaux d'urgence....

Evidemment, je prierai chaque jour pour ce magnifique collaborateur de mon Ange gardien.

Mercredi 4 octobre 2017 :

Le recteur du séminaire, le R.P. José-Luis Sofia-Baleta, fut également une bénédiction : accueil épiscopal, souper excessif, coucher princier, déjeuner somptueux, provisions choisies pour la journée, Messe qu'il a célébrée dans une Maison de retraite, visite avec guide français d’un très remarquable monastère cistercien du XIe siècle (qui sera transformé en Parador sous peu…), et il m’a avancé en auto d’au moins 40 km au prétexte qu’il fallait traverser de grandes zones autoroutières et difficiles avant Saragosse. Il vient d’immobiliser son auto près du carrefour où commence la route de REMOLINOS à PEDROLA. Il m’a soigneusement revêtu de sa cordiale bénédiction et a repris la route du séminaire où, je n’en doute pas, il est un exemple de vertus et de charité en route.

Arrivé vers 21 h. à SARAGOSSE, je rencontre dans le couloir de l’albergo municipal un coiffeur. Il est de Casablanca, ex-champion de 1500 m/haies. Il est un Musulman grand cœur qui n’hésite pas à faire une coupe de combat à un roumi. Son ‘salon’ est up to date ! Je lui ai parlé de DIEU et de mon pèlerinage catholique.

Que Dieu vous garde tous !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet !



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]