Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 03/2016 - CRI POUR L'ALLEMAGNE


 

Merkel_voit_approcher_la_fin.jpg Merkel voit la fin s'approcher... 

CRI POUR L’ALLEMAGNE (ru, 21 janvier 2016). – Assez de commentaires et élucubrations au sujet de la situation en Allemagne ! Concrètement, voici une correspondance entre une Française et un Allemand, datant d’hier. L’essentiel y est dit en peu de mots.

Message de O., française, à un ami allemand (le tout traduit vers le français par RU):

« Cher ami, je pense qu’on ne peut comprendre le comportement bizarre de votre Merkel que si l’on regarde de près le peuple allemand actuel : un peule névrotique, même profondément névrotique, par le fait que, jour pour jour et année pour année, les gens sont bombardés depuis la fin de la guerre (1945) par un tapis d’obus de la propagande, même les générations plus jeunes qui ne veulent pas – ou ne sont pas autorisés à - s’identifier avec leurs pères. Faisant ainsi, on « jette l’eau du bain avec le bébé », en renversant toutes les valeurs avec lesquelles on avait vécu auparavant et qui sont nécessaires à la vie, voire en diabolisant celles-ci. Il règne en Allemagne une dictature de la pensée comme le monde n’en connaissait pas jusqu’à présent (sauf peut-être en Union Soviétique).

Comment un historien honnête peut-il encore enseigner à l’école l’histoire ? Un professeur d’histoire, au lycée, doit mentir sous ordre supérieur s’il veut garder son poste (ou même sa liberté). De même une avocate qui veut défendre des chercheurs dissidents en faisant valoir leurs droits doit se taire, sinon elle sera illico évacuée de la salle d’audience. Ce cas a été relaté récemment en nos journaux français.

Est-ce que tu considères cela comme normal ? Sain ? Digne ?

Comme les chiens de Pavlov le commun des Allemands pratique l’auto-flagellation et la conscience de culpabilité. On fait appel à cette conscience de culpabilité même envers des chercheurs honnêtes de pays tiers concernant la 2ème Guerre Mondiale !

Ca va si loin que, comme je l’ai lu dans les journaux, des Allemands sortent dans la rue pour accueillir chaleureusement des immigrants illégaux (faux réfugiés) ! A la télévision Mme Merkel prononce ses vœux de Nouvelle Année en anglais, avec des sous-titres en écriture arabe !

Et, ce qui est encore pire, beaucoup de jeunes Allemands ne veulent plus se reproduire, ils ne veulent plus avoir d’enfants et se font stériliser. Ce n’est pas le manque de crèches d’enfants qui est la cause de la dénatalité en Allemagne, mais la haine contre son propre peuple.

Le monde semble avoir besoin de la conscience collective de culpabilité allemande, puisque cela justifie – et finance - certaines autres nations. Là, le miracle économique allemand ne vous aidera pas. A quoi sert l’exportation de vos beaux appareils électriques et voitures ultra-rapides, si le peuple se hait lui-même et disparaît ?

Mais soyons honnêtes, l’Europe a besoin d’une Allemagne forte, qui fait quand-même partie des fondateurs de l’Union Européenne. Comment peut-on construire une Europe saine, si l’on calomnie en permanence l’Allemagne ?

Seule la vérité peut nous sauver, lit-on dans l’Evangile. Donc: Allemagne, reveille toi!

Ecris moi ce que tu en penses. En dépit de cela, quand-même, BONNE ANNEE ! »

La réponse de l’ami W., un Allemand âgé de 78 ans et résidant depuis 50 ans en France, ne se fit pas attendre :

« Je pense pareil, et je suis horrifié. Mon fils (46 ans, vit aussi en France, avec un passeport français et allemand) de même.

Il est frappé de stupeur en entendant ses cousins et cousines allemands qui, selon lui, deviennent rouges et furieux si l’on ne dit qu’un petit mot contre les millions de « réfugiés » ou contre l’Europe de Bruxelles.

Moi aussi, j’ai peur pour l’Allemagne. Il y a 27 ans nous avions fondé l’UNEC - Union des Nations de l’Europe Chrétienne -, surtout « pour sauver l’Allemagne » (session fondatrice à Rouffach en Alsace en janvier 1989). Mais l’Allemagne, y compris ma propre famille en Allemagne, nous considère comme extrémistes, intégristes et fondamentalistes (sinon racistes et terroristes). Le programme de l’UNEC n’est pas compris en Allemagne, même pas notre action SOS MAMANS : nous avons à ce jour 1200 donateurs en France, et 3 en Allemagne, en dépit de nos efforts de médiatisation et de nos conférences des deux côtés du Rhin.

Petit à petit je me demande si l’Allemagne ne soit pas perdue. L’avortement massif l’a ruinée également de façon dramatique. Il ne reste plus d’autre chemin que d’ériger des frontières fermes pour au moins sauver la France chrétienne (aujourd’hui encore 70% des Français sont baptisés catholiques, preuve du travail humble et silencieux des paroisses partout en France, en dépit d’une descente évidente de l’Eglise). La France doit rester et restera « le Royaume de Notre Dame » !

Que Dieu, en cette année de miséricorde, veuille avoir Miséricorde de nous en bénissant nos vieux peuples de l’Europe Chrétienne – pour les sauver ! »

UNEC_bann0.jpg



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]