Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 13+14/2015 - L'ISLAM SE MEURT


L’ISLAM SE MEURT (ru, 30 mai 2015). - Le site Internet arabe Aljazeera a publié une interview faite en l’an 2006 avec le cheikh Ahmad Al Quataani (cf. http://www.mahomettube.com/uvideos.php?=4284&type=public , ou gloria.tv/media/W4FmTcMb2Q ). Celui-ci est le président de « Phare des Compagnons », institution spécialisée dans la graduation des imams en Lybie. Il dit ceci :

« En Afrique, avec ses 1 milliard d’habitants, le nombre de Musulmans a diminué à 316 millions, dont une bonne moitie réside en Afrique du nord. En Afrique seulement, chaque heure 667 Musulmans se convertissent au christianisme ; chaque jour 16.000 Musulmans se convertissent au christianisme ; chaque année 6 millions de Musulmans se convertissent au christianisme. Après que l’Islam fut la religion de la grande majorité de ce continent, le nombre de Musulmans n’est désormais pas plus qu’un tiers de la population africaine. »

Ensuite le cheikh a donné d’autres chiffres intéressants : En Algérie, chaque année, 10.000 Musulmans se convertissent au christianisme, et 45.000 au Maroc. En Russie : de 24.321 mosquées en 1927 il ne restent aujourd’hui que 20 mosquées de type musée. Au Kirghiszistan des dizaines de milliers de Musulmans se sont convertis au christianisme entre 2001 et 2004. En Birmanie : de 4 millions de Musulmans ne restent plus que 300.000 . Il y a 50.000 baptiseurs en Arabie Saoudite. Au Pakistan , les 80.000 Chrétiens en 1947 sont devenus 6 millions en l’an 2000. Au Bangladesh 10 millions de Musulmans se sont convertis au christianisme. Puis il ajouta : « D’autre part, le nombre de Catholiques en Afrique a augmenté de un million en 1902 à 330 millions en l’an 2000. Ce mouvement de christianisation est trop grand pour être surpassé… même par tous les pays arabes réunis. »

Le cheikh a conclu l’interview sur le site Al Jazeera par ces mots exacts, désespérés : « Nous vivons une tragédie, monsieur ; par Allah, nous vivons une tragédie ! »

Résumons : malgré le fait que les Musulmans, souvent pauvres et sans instruction, soient beaucoup plus reproductifs que d’autres, l’Islam, en tant que religion globale, n’est pas en croissance, mais se meurt rapidement. Les Musulmans ne sont pas plus dupes que nous, ils se rendent compte que l’Islam n’est pas le chemin vers Dieu, mais plutôt vers l’ignorance, la pauvreté et la violence, voir le retour vers les guerres atroces d’un autre siècle. Chaque année plus de Musulmans se rendent compte que la violence manifestée par certains de leurs coreligionnaires n’est pas une aberration, mais plutôt inspirée par les enseignements mêmes du Coran et l’exemple donnée par Mohammed. Les Musulmans sont de plus en plus déçus par l’Islam. Ils le trouvent incompatible avec la science, la logique, les droits de l’homme et l’éthique, voire avec le simple vivre-ensemble. C’est le début d’une disparition spectaculaire de l’Islam. Les chiffres prouvent que rien ne semble plus pouvoir arrêter ce déclin, en dépit des violences d’un nombre limité d’excités musulmans au Proche Orient, comparable aux battements désordonnés des ailes d’une poule dont on a déjà coupé la tête.

Un lecteur français a cru bon de commenter ces bonnes nouvelles par le commentaire désabusé suivant : « Puisque vous en faites la publicité, pouvez-vous nous donner les preuves de l’authenticité de cette vidéo ? A une époque où il est de plus en plus évident à tous que la France est en train de changer de population et de ce fait, de culture et de mode de vie, où le territoire national est en train de se couvrir de mosquées (il y a des statistiques fondées à ce sujet), je trouve cette diffusion particulièrement irénique. C’est le comportement de l’autruche. Par ailleurs, la progression de la population musulmane du seul fait de sa natalité, n’est absolument pas prise en compte dans ce documentaire, ou du moins est évacué d’une affirmation sans fondement statistique. »

Nous lui avons répondu : Cher Monsieur, voici ce que le journaliste italien Magdi Cristiano Allam (né en Egypte, ex-musulman, journaliste connu, baptisé par Benoît XVI la nuit de Paques 2008 dans la Basilique St Pierre de Rome) a dit le 13/10/2012 à Paris concernant les chiffres de conversion de Musulmans au christianisme:

“Comme le phénomène [des conversions] est entouré de secret, il est donc difficile de préciser avec certitude leur nombre, mais à partir de diverses sources on peut dire que de nombreux Musulmans embrassent la foi au Christ. Le cheikh Ahmad al-Qataani, interviewé en 2006 par Al-Jazira, a donné les chiffres suivants : Chaque heure, 667 musulmans se convertissent au christianisme. Chaque jour, 16 000 musulmans se convertissent au christianisme. Chaque année, 6 millions de musulmans se convertissent au christianisme. S’exprimant hier à Paris, Mohammed Christophe Bilek a dit que même en Arabie Saoudite, berceau de l’Islam et gardien des deux principaux lieux de culte islamiques, il y aurait aujourd’hui 120.000 Musulmans convertis au christianisme. Les données de 2008 indiquent que les Musulmans convertis étaient de 5 millions au Soudan, 250.000 en Malaisie, plus de 50.000 en Égypte, de 25 à 40.000 au Maroc, 50.000 en Iran, en Iraq 5.000, 10.000 en Inde, 10.000 en Afghanistan, 15.000 au Kazakhstan, 30.000 en Ouzbékistan…” ( source: http://www.christianophobie.fr/tribunes/magdi-cristiano-allam-appelle-benoit-xvi-a-recevoir-au-vatican-des-musulmans-convertis-au-christianisme#.VWXiAdLtlBc )

Si donc un journaliste renommé comme M.C. Allam cite le Cheikh Al Quataani et les chiffres que celui-ci a donnés, c’est que ses chiffres ne sont pas faux. Tant pis pour les jérémiadeurs nombreux dans l’Eglise ! Il est un fait que les évêques en France ne veulent pas de l’évangélisation “impossible” des Musulmans “inconvertibles” vivant en France, et malheureusement certains laïques s’amusent à jouer leurs hautparleurs. Un seul détail: le Forum Jeshuah (pour la conversion des Musulmans) a été interdit pour 2015 à Lille par l’évêque de ce diocèse, c’est pourquoi pour la 1ère fois ce Forum a eu lieu cette année à Paris, le 9 et 10 mai. Nous y avons tenu un stand (BNM-UNEC).

Cher Monsieur, dans cette situation mondiale de conversion des Musulmans, ne vous trompez pas de camp en France, ne baissez pas les bras! Priez pour la conversion des Musulmans ! Devenez distributeur du tract (BNM) que nous avons créé pour les Musulmans, en les invitant à suivre la douce voix du Christ, seul Sauveur du monde ! »

- O.A.M.D.G. –



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]