Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 37/2014 - L'ECOSSE CATHOLIQUE?


Ecosse_Banni__reRoyale1.jpg Drapeau royal de l'Ecosse

L’ECOSSE CATHOLIQUE ? (ru, 18 sept. 2014). – L’Ecosse, une région de 5 millions d’habitants, n’est pas si catholique que cela. En fait, au dernier recensement de 2011 il n’y avait plus que 15,9 % de la population (840.000 personnes) qui se disaient catholiques. Même les Protestants – the Church of Scotland – ne sont plus que 40%, ce qui fait qu’avec quelques autres sectes il ne restent au total plus que 54% de Chrétiens en Ecosse. Et ça descend. La Church of Scotland, à elle seule, a perdu 10% de fidèles pendant les dernières dix années. Le protestantisme de l’Angleterre, issu lamentablement de la chambre à coucher d’Henri VIII, a entraîné le bastion catholique écossais vers une inexorable perte de la foi. Heureusement il y a l’afflux récent d’immigrés d’Italie, Pologne et Lituanie qui a fait que le taux des Catholiques reste stable.

Pourtant, l’Ecosse est un très ancien pays catholique. La foi chrétienne y est arrivée d’abord avec les Romains en Ecosse du sud (le mur d’Hadrien construit en 122 A.D.), mais surtout avec les moines missionnaires irlandais dès le 5e siècle. L’Ecosse a toujours cherché à avoir une structure ecclésiale à part, séparée de l’Angleterre. Aujourd’hui encore, pourtant faisant partie du Royaume-Uni, elle a sa propre conférence des évêques catholiques. En 1192 le pape Célestin III a même déclaré l’Ecosse « fille particulière de Rome » administrée directement par la papauté, et non pas par l’archevêque de York en Angleterre. Pendant le grand schisme occidental (1378-1417) les Catholiques écossais, contrairement à ceux du Royaume d’Angleterre, sont restés dans le camp du pape à Avignon.

Les efforts et sacrifices de la reine d’Angleterre Marie Tudor (1516 à 1558) et de la reine d’Ecosse Marie Stuart (1542 – 1587, assassinée par Elisabeth I) n’ont pas suffi pour sauver le maintien de l’Ecosse, et encore moins de l’Angleterre, dans la foi catholique. Depuis 1707 l’Ecosse est totalement incorporée au Royaume-Uni, ce qui accélérait sa protestantisation commencée par le sectaire John Knox (1514 – 1572). Ce n’est qu’en 1791 que les Catholiques d’Ecosse obtenaient du parlement anglais le droit d’avoir des églises (« peu visibles ») et de célébrer la messe. L’indépendance sera la suite d’une longue persécution par l'Angleterre protestante.

-  O.A.M.D.G.  - 



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]