Rechercher :



LES R.U.




Les RU en Français


Imprimer

RU 21+22/2014 - PELE EN BELGIQUE


RU 21+22/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLE S CHRETIENNES

RU, la dépêche hebdomadaire de nouvelles chrétiennes de l’UNEC (Union des Nations de l’Europe Chrétienne)

UNEC, BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél/Fax 0134120268, unec@wanadoo.fr, www.radio-silence.tv

Bruges_17C.JPG

PELERINAGE EN BELGIQUE CATHOLIQUE (ru, 3 juin 2014) – Du 28 au 31 mai l’UNEC a organisé un pèlerinage « en Belgique Catholique », pour 34 pèlerins, en autocar Bourmaud, en passant par Bruges, Gand, Bruxelles et Banneux.

A Bruges en pays flamand c’était le « plus grand jour de l’année », le pèlerinage au Saint Sang du Christ qui a lieu depuis le Moyen Age chaque année le jour de l’Ascension. Pendant deux heures un immense défilé composé uniquement par les habitants de Bruges s’avançait lentement par les rues de la ville, en présentant des scènes de l’Ancien Testament, du Nouveau Testament, l’histoire de la procession et enfin la Relique elle-même portée par l’évêque de Bruges Mgr Joseph de Kesel. Le Saint Sang est enfermé dans une ampoule qui est portée en procession et qui d’ailleurs est accessible à la vénération des fidèles tous les jours dans la Basilique du Saint Sang. Elle aurait été apportée au XIIe siècle par Thierry d’Alsace, Compte de Flandres, revenant d’une croisade en Terre Sainte. En voyant une telle ferveur chrétienne dans les rues de Bruges, en 2014, les pèlerins français ne pouvaient que pleurer sur leur propre pays où, depuis la Révolution, tant de coutumes religieuses ont disparu par la volonté dévastatrice des impies et autres Républicains. Ici en pays flamand grâce à Dieu tout est resté vivant, y compris la foi.

Une station plus loin, à Gand, les pèlerins ont pu admirer le magnifique retable « L’Agneau de Dieu » peint au XVe siècle par les frères van Eyck. Ce retable se trouve dans un petit musée installé dans la cathédrale St Baaf où l’on peut s’approcher pour voir les mille détails des tableaux que renferme le retable. Au centre on voit l’Agneau de Dieu dont le Sang gicle d’une plaie dans la poitrine vers un calice placé au-dessous, symbolisant le Sacrifice éternel et universel de la messe. Autour de l’Agneau des foules d’anges, de saints, confesseurs, papes, fidèles, rois, princes, vierges et fidèles sont groupés dans une immense liturgie de louange rendue à l’Agneau. Bien sûr, il s’agit de L’Agneau mystique mentionné par Saint Jean dans l’Apocalypse, dont nous dégusterons les secrets pendant l’éternité, si Dieu le veut et si nous coopérons au salut qu’Il nous confère par l’Agneau sans tache.

La 3ème station était l’église St Joseph à Bruxelles que la Fraternité St Pie X a pu obtenir il y a 12 ans. Elle est en fait la plus grande église de la FSSPX, plus grande que l’église St Nicolas du Chardonnet à Paris. Actuellement elle est en pleine réfection intérieure, grâce à un seul bienfaiteur, qui durera jusque août 2014. Après un chapelet dans une chapelle à côté de l’église, les pèlerins furent honorés par une réception offerte par l’abbé Walliez, supérieur du district Belgique. Il a expliqué aux pèlerins avec humour les méandres d’obtention de cette église par la Fraternité, en faisant fi aux obstacles posés par l’archevêque de Bruxelles. Pourtant d’autres églises ont été cédées par les autorités catholiques aux schismatiques, voire aux Musulmans, mais jamais aux fidèles de la Tradition. Prions pour ces bergers de l’Eglise devenus infidèles à la tâche qui leur fut confié par N.S.J.C.

La dernière station fut Banneux, près de Liège, là où la T.S. Vierge Marie est apparue plusieurs fois en 1933 à une jeune fille du nom Mariette Beco (1921 à 2011) en expliquant seulement qu’elle est « la Vierge des Pauvres » et qu’il faut beaucoup prier. L’Eglise a solennellement reconnu le caractère surnaturel des apparitions de Banneux, et Jean-Paul II y est venu en pèlerinage. 700.000 pèlerins viennent chaque année à Banneux, dont beaucoup de malades. A cet endroit très calme, fort connu en Belgique et en pays allemands, les pèlerins de l’Unec ont pu confier à la Vierge Marie toutes leurs familles, leur amis, et surtout toutes les femmes et jeunes filles enceintes de Sos Mamans (Unec) qui, parfois sous des conditions dramatiques, ont besoin d’un courage héroïque pour sauver leurs bébés.

L’aumônier de ce pèlerinage fut l’abbé Sten Sandmark FSSPX, actuellement installé à Oskarshamn en Suède, là où il fut précédemment pendant de longues années pasteur luthérien. Il a expliqué aux pèlerins son chemin vers l’Eglise Catholique, se sentant guidé par la T.S. Vierge. Même s’il aperçoit les déviations actuelles à Rome, il a le souci de l’unité de l’Eglise fondée par N.S. Jésus-Christ hors de laquelle il n’y a pas de salut. La charité, dit-il avec St Paul, supporte tout, croit tout, espère tout.

L’UNEC prépare son prochain pèlerinage « aux 10 Reliques du Christ » pour juin 2015, toujours en autocar, en passant par Paris (Couronne d’Epines à N.D. de Paris), Argenteuil (la Sainte Tunique), Prüm (Relique des Sandales du Christ), Trèves (La Sainte Robe), Turin (nouvelle ostension du Linceul du Christ), Manoppello (le Voile avec la Sainte Face), Rome (les Reliques du Christ dans la Basilique St Pierre et la Croix du Christ à l’église Santa Croce di Gerusalemme), puis en option Oviedo en Espagne (le Saint Suaire de la Passion). Déjà une dizaine de pèlerins se sont préenregistrés pour ce pèlerinage qui à notre connaissance est unique jusqu’à présent. Tout à la plus grande gloire de Dieu !

-  O.A.M.D.G.  -



Retour à la liste des RU

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]