Rechercher :



COSTA/COELI



Imprimer

Rapport sur le pèlerinage à la Sainte Tunique 2007


 

 Arg_p__l__2006_2.jpg 

Ci-dessus: nouveau pèlerinage à la Sainte Tunique d'Argenteuil, le 1er dimanche de la Passion 2006

Ci-dessous: en 2007 

27bis.jpg

Dans la Basilique d'Argenteuil, à 10 km au nord de Paris, se trouve depuis l'an 800 environ la Tunique que porta notre Seigneur durant sa Passion pour nous, Passion d'un amour tel qu'il souffrît jusqu'à la plus horrible des morts, celle sur la croix réservée aux bandits, pour nous ouvrir le Ciel que nos premiers parents, Adam et Eve, nous avaient fermé.
 
C'est pour la 2e année que ce dimanche 25 mars, 1er dimanche de la Passion, cet ancien pèlerinage à la Sainte Tunique, un peu oubliée ces derniers temps, a été renouvelé, en passant en procession par le centre ville d'Argenteuil et en priant dans la Basilique contenant la Sainte Tunique. Des pèlerins du Val-d'Oise et de toute la région parisienne y ont participé.

Dès 15 h. les agents de la police municipale furent au rendez-vous, sur les bords de la Seine, pour accompagner les 340 pèlerins (c'est le nombre des feuilles de chants effectivement distribuées) par le centre ville, en arrivant vers 16 h. à la Basilique St Denys qui abrite la Sainte Tunique vénérée par les fidèles comme celle que le Christ a portée pendant sa Passion et trempée de Son Saint Sang.

A l'intérieur de la Basilique, les fidèles ont suivi un chemin de croix, en arrivant après la 12e station précisément à la chapelle contenant le reliquaire de la Sainte Tunique, chapelle récemment magnifiquement renouvelée par un effort financier aussi bien de la municipalité d'Argenteuil que de l'évêché de Pontoise. Entre les différentes stations l'assistance chantait les beaux versets du chant de Pergolèse: "Jésus-Christ monte au Calvaire, Il y va pour y morir" qui pénètre aussi facilement dans l'âme que l'eau dans la terre fraîche. Des larmes secrètes et des confessions auprès des prêtres assistants prouvaient que la Relique est toujours miraculeuse, si seulement il y a la Foi et l'Espérance, comme en témoignent les dizaines d'ex-voto dans la Basilique pour le passé. Depuis Charlemagne, des personnages insignes comme Saint Louis et Louis XIII y ont prié sans compter les heures.

Une chorale a interprêté un ancien cantique à la Sainte Tunique retrouvé récemment par le comité COSTA (UNEC) qui essaye depuis 12 ans de rétablir, religieusement et scientifiquement, la vérité concernant la Sainte Tunique d'Argenteuil: "Salut, Robe Sacrée, Ouvrage maternel, de Sang tout empourprée, par le Christ Eternel." L'abbé Daniel Vigne (Conflans Ste Honorine) a animé la prière du chapelet pendant la procession par Argenteuil, et l'abbé Philippe Peignot (Ruffec) le chemin de croix, ainsi que la "prière des temps immémoriaux devant la Sainte Tunique" à l'intérieur de la Basilique.

L'an dernier, quand pour la première fois ce pèlerinage, oublié depuis des décennies, a été restauré, il y avait 150 fidèles, cette année 340, et l'année prochaine on espère 1000, toujours le 1er dimanche de la Passion, compte tenu d'une mobilisation des paroisses de toute la France à mettre en oeuvre. Participez s'il-vous-plaît à cette mobilisation pour remettre en honneur le plus grand trésor que Dieu a confié à la France: la Tunique de Son Fils Jésus-Christ, notre Sauveur, et pour y demander notre guérison et notre Salut, comme l'a fait jadis la femme dans l'Evangile qui voulait toucher cette même Tunique du Christ pour être guérie.

A noter que la Sainte Tunique est peut-être la seule grande Relique qui est en même temps christique et mariale, puisque selon la tradition elle a été tissée, d'une seule pièce, par la Très Sainte Vierge Marie pour son divin Fils.

A noter également que la Basilique est ouverte pour les pèlerins tous les jours ouvrables de 15 h. à 17 h., et les week-ends de 16 h. à 18 h.

Si vous voulez devenir "pèlerins du jour", annoncez le jour choisi du mois à COSTA qui vous enverra la "carte du pèlerin". Quand nous serons 30 pèlerins, nous commencerons à préparer le rétablissement de l'ancienne Confrérie de la Sainte Tunique d'Argenteuil, jadis florissante, aujourd'hui morte, mais peut-être demain, avec la grâce de Dieu, ressuscitée.

Renseignements: COSTA (UNEC), BP 70114, 95210 Saint-Gratien, T/F 01 34 12 02 68, costa-coeli@wanadoo.fr, www.radio-silence.tv

26.JPG

 

 



Retour à la liste Costa Caeli

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]