Rechercher :



AMEN



Imprimer

ROYALISTES - Réactions immédiates


Courriel du 16/06/07 à 11h38
De : FCdC
A : UNEC
Copie à : FBL, LMDdM
Objet : « à toutes les têtes pensantes ! »
 
Cher Ami.

Le voeu contre le modernisme et le serment de destruction de la secte noire maçonnique satanique sont indispensables et déjà pris en compte sur mon site Le Pilori. Concernant les relations avec d'autres partis politiques, il me paraît que les Catholiques, Traditionalistes en particulier, et les Royalistes, Légitimistes en particulier - il s' agit la plupart du temps
des mêmes personnes - peuvent soutenir ponctuellement tel ou tel candidat de tel ou tel autre parti dans la mesure où il n' y a aucune renonciation à la Foi et à la doctrine politique; de là à y adhérer, il y a un pas difficile à faire : recenser les partis et les hommes politiques fréquentables et ceux qui ne le sont point.

Il faudra aussi tenir compte de ce que de très nombreux royalistes souvent légitimistes et de très nombreux catholiques souvent traditionalistes, tous pour la plupart jeunes, ont intégré par goût de l'action concrète sur le terrain, les organisations identitaires et/ou régionalistes; je suis d'avis qu'il ne faut point les rejeter car ils disposent d' une excellente formation pratique et politique, d' une solide expérience du terrain, de l'organisation et des méthodes. Il faut aussi tenir compte de la réalité historique des provinces françaises afin de permettre aux Français de reprendre le goût et l'amour de la France depuis leurs racines provinciales.
Je mets donc aussi MM. PB et LMDdM en copie du présent courriel et du transfert de notre échange de hier soir.

UdP, MSINRC
FC

=========================

 

 

Courriel du 16/06/07 à 17h58
De : LMDdM
A : UNEC, FC
Copie à : FBL, CP, BA
Objet : « à toutes les têtes pensantes ! »

     Je pense que vous devriez tous deux lire attentivement l'éditorial de Bernard ANTONY dans le numéro de RECONQUETE 238 de Mai 2007 qui vient de sortir et qui traite justement de cette question, en y répondant par l'impossibilité de vie d'un parti "catholique".

 

      Par contre les valeurs catholiques souvent bafouées depuis plusieurs siècles, doivent se retrouver comme fondations communes d'un rassemblement de l'opposition nationale au régime abject actuel, corrompu et maçonnique donc satanique.

 

      J'ajoute pour ma part que l'ensemble doit revêtir l'aspect d'un parti royaliste, dans lequel la légitimité peut seule refonder nos valeurs. Un parti extérieur au système républicain, donc je ne parle absolument pas d'un parti républicain ! Ce parti royaliste aura aussitôt tous les moyens éducatifs, sociaux, moraux comme servants de ses objectifs. La république ne pourra pas s'y opposer malgré ses moyens purement matériels et à cause de l'absence de réponses du laïcisme outrancier qu'elle pratique aux problèmes qu'il a générés. Le raz de marée viendra forcément en notre faveur.

 

       Aussi, il conviendra de conformer enfin la politique au bien public et à la Loi naturelle en mettant hors la loi toutes les pratiques qui avilissent l'Homme et la pharmacopée comme les pratiques médicales qui la violent. Le retour à nos lois fondamentales ancestrales sera très bien compris, les gens devront retrouver leur place naturelle dans le respect et la considération de tous...

 

       L'Opposition mise en marche sera persécutée bien plus que le FN, au fur et à mesure de sa montée en puissance, par le système! Nous devons donc être prêts à nous battre autrement qu'avec les bouts de papiers deux secondes tous les cinq ans ! ...

 

       De plus, la conquête islamique de la France est engagée, avancée, elle sera bientôt finalisée, je pense entre 2008 et 2012. Car les Musulmans de toutes sortes additionnées sont ici près de la moitié de la population, car ils étaient déjà 12 millions il y a 15 ans (20% de Français n'ayant pas de grands-parents en France)... les chiffres qu'on nous donne sont faux, sous-estimés, et la réalité pousse à la dichotomie mosquée et église dans toutes les communes.

 

        Bref, la situation exige une opposition, dure, ferme, résolue, énergique s'il le faut au régime armé matériellement et puis aussi intellectuellement par la dialectique marxiste ! Ce sera sur les deux fronts physiques et moraux qu'il faudra se battre contre les zombis créés par le système.

 

        Soyons prêts. Cela va être dur, mais nous avons le DROIT pour nous...

 

        LMDM

 

=========================

 

 

Message du 16/06/07 à 20 h.
De : FCdC
A : UNEC, divers amis roy./souv.
Copie à : FBL, LMDdM
Objet : « à toutes les têtes   pensantes ! »

 

 

Courriel du 16.6.2007, 20 h.

 

à UNEC et des amis royalistes (souverainistes),

 

De FCdC, France

 

 

Chers Amis,

            Je constate avec plaisir que le débat est déjà fortement entamé en moins d' une journée.

 

Si nous devons nous féliciter que l' Eglise, fut-elle orthodoxe, a été la principale force de résistance au communisme en Europe de l' Est, il faut garder à l' esprit que certains de ses membres ont été très tôt corrompus, gangrenés en Europe de l' Ouest pas la secte noire maçonnique satanique et je n' en donnerai qu' un seul exemple en France, Fille aînée de l' Eglise, où l' évêque d' Autun, Talleyrand issue d' une des plus anciennes familles de France, y était affilié dès la fin du règne de Louis XV... comme de très nombreux abbés qui prirent fait et cause pour la révolution... lesquels prêtèrent serment à la constitution civile du clergé... cela  met d' autant plus en évidence le courage et la valeur de ceux qui résistèrent souvent au péril de leur vie. Ce qui explique le lent et inexorable déclin de l'Eglise au XIXe siècle en France... et la scélérate loi de 1905 par laquelle la secte noire porta un coup décisif à l'Eglise... le scélérat concile Vatican II vit la main mise de la secte noire sur l'Eglise... avec le résultat qu' on connaît en France encore de nos jours... en l' absence de toute résistance organisée et de la terrorisation des fidèles.

 

Ajoutons à cela une tradition en Europe de l'Ouest: la séparation du Spirituel et du Temporel. Dans leur exercice, le Spirituel relève au quotidien du domaine privé pour chaque Catholique, le Temporel relève du domaine public; le Spirituel se manifeste publiquement lors des fêtes religieuses et des fêtes votives locales et, de plus, il est consubstantiel de la personne sacrée du Roi Lieutenant de Dieu en France. Le Roi est Roi par la Grâce de Dieu et il agit et gouverne en conformité avec la Foi catholique: Ejus regio, ejus religio... c'est d'ailleurs pour cela que Louis XVI a été assassiné. La séparation du Spirituel et du Temporel ne signifie pas une absence d'action du Spirituel dans le domaine public et politique, mais un cheminement différent dans cette unité royale et religieuse unissant le roi et les fidèles... imposé autrefois par les nécessités de chacun des trois ordres réunissant les Français... Aujourd'hui alors que deux des ordres sont presque entièrement détruits et que le troisième n'a jamais été aussi maltraité, son salut repose encore et toujours sur cette dualité d'unité entre le Lieutenant de Dieu en France et ses sujets. D' ailleurs, par le Sacre, la personne du Roi réincarne ou plutôt est réincarnée par Dieu: d' où la guérison des écrouelles... le Roi te touche, Dieu te guérit!

 

Cela résume et explicite la situation: prier Dieu c'est déjà soutenir le Roi et soutenir le Roi c'est prier Dieu. Les deux choses sont intimement liées... à l'église et sur la place publique. Elles sont concomitantes mais ne se manifestent pas en même temps dans les mêmes lieux: à l'église, je suis un fidèle et je prie Dieu, sur la place publique, je fais de la politique et je soutiens le Roi. D' où la distinction de la paroisse et de la bastide, de la sauveté ou du castrum... je suis le fidèle de la paroisse et je fais de la politique sur la place publique de la bastide, du castrum ou de la sauveté...Comment pourrais-je faire le contraire? Si j'essayais, j'offenserais Dieu et je dérangeras tout les fidèles à l' église tout en persuadant mes pairs de mon manque d' à propos.

 

D' où la vérification faite par Bernard ANTONY de l'impossibilité d' un parti politique catholique et par Pierre BODIN et Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS de l' inutilité d' un énième parti républicain, si efficace et bon fût-il, tant il serait par son essence républicaine même le suppôt d' un système mécréant, malfaisant, maçonnique, diabolique actionnant le démon et niant Dieu et la loi naturelle qui est la sienne. Il convient donc de faire de la politique dans une structure royaliste et de prier Dieu dans les églises. Nous constatons régulièrement que:

- les Catholiques Traditionalistes sont des Royalistes Légitimistes à plus de 99 %,

- les Royalistes Légitimistes sont des Catholiques Traditionalistes à plus de 99 %,

- le dimanche matin est consacré à la messe tridentine et le dimanche après-midi est consacré à la politique...

C' est dire que nous parlons bien des mêmes personnes à chaque fois qui appliquent naturellement la séparation du Spirituel et du Temporel réunis dans la personne sacrée du Lieutenant de Dieu en France: le Roi. 

 

Messire Dieu toujours premier servi...

 

Jehanne avait raison: le temps et le lieu de la prière, le temps et le lieu des armes... c'est toujours vrai aujourd'hui alors que les Sararzins nous ont envahis à nouveau... grâce à la démonocrassie instaurée par la secte noire maçonnique satanique... nous devons tous prendre énergiquement courage, faire sacrer Louis à Reims au besoin par le Saint Père lui-même, neutraliser et éliminer les traîtres à l'intérieur, rejeter les Maures à la mer.

 

 

Beaucoup d'entre nous mourront en se battant et Dieu les accueillera au Ciel et ils auront ainsi permis à quelques uns de survivre ici-bas... c'est certainement mieux que de vivre couchés en attendant d'être conduits comme des veaux à l' abattoir et de finir comme des moutons qu' on égorgera au prochain aïd...

 

 

 

Audaces « fortuna juvat »... Mais d'aucuns trouveront que je suis un romaniste infréquentable... alors... « a quien madruga, Dios le ayuda »... Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt... il y a eu pire, nous avons déjà connu tout cela... Alors, unis par notre Foi, notre Cause, nos particularités et nos valeurs, nous vaincrons.

 

 

 

MSINRC

 

FC
 

 

Courriel complémentaire du 11.7.2007

De : FC

A : UNEC

Obj. : Nouveau parti chrétien (suite)

 

Chers amis,

 

A mon avis, tout cela va finir en parti républicain européiste et mondialiste!

Il faut d' abord savoir ce qu'il faut faire: sauver la France et chaque pays d' Europe et non pas sauver la Gueuse et l' européisme ainsi que le mondialisme maçonniques sataniques.

 

... mais que viendrait faire un Belge, comme président du nouveau parti, en France et de quel droit? Par ailleurs, la situation n'est pas exactement identique dans chaque pays d' Europe et il

faut en tenir compte.

En France, nous avons la chance inouïe d' avoir Louis, roi de France par la Grâce de Dieu et Son Lieutenant en France: pourquoi chercher ailleurs ou quelqu'un d' autre? Nous ne trouverons pas mieux.

Vu la tournure que prend cette initiative, elle n' aboutira, dans son plan actuel, à aucun renforcement de la cause catholique-traditionaliste et royaliste-légitimiste en réunissant cette dualité qui est en chacun de nous: bien au contraire, elle la rompt et introduit la division, la dispersion et l' affaiblissement général et de chacun de nous tous.

 

Est-ce à notre partie (avec un e) catholique de nous-même, de faire de la politique à la place de notre partie politique de  nous-même? Notre partie catholique est là pour guider moralement et spirituellement notre partie politique et non pas pour agir à sa place. Il faut prendre conscience de ces réalités auxquelles les Bourbons ont toujours veillé, si nous ne voulons pas disparaître définitivement dans l'EURABIA europiste islamiste qui se prépare.

 

Les Catholiques et nous tous dans notre partie catholique devrions relire l' Aigle de Meaux Jacques-Bénigme BOSSUET... et nous ranger à la sagesse de nos rois... et de Louis XX.

 

UdP,

FC

 



Retour à la liste pec

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]