Rechercher :



AMEN



Imprimer

APPEL UNEC POUR CREER UN PARTI CHRETIEN EUROPEEN


Voici un communiqué de l'UNEC du 23.6.2007 qui sera peut-être le point de départ d'un futur PARTI EUROPEEN CHRETIEN sans compromis, dans toute l'Europe (SEC = Sauvez l'Europe Chrétienne):

 

"A toutes les têtes pensantes.  

-- A l'heure de la chute vertigineuse du Front National en France, lors des 2 dernières élections, une idée revient en force: celle de fonder enfin un parti européen chrétien sans compromis, basé exclusivement sur l'Evangile, la loi naturelle et la doctrine sociale de l'Eglise telle qu'elle nous a été transmise par la Tradition, et représenté par des hommes et femmes intègres, surtout par rapport aux lois du mariage indissoluble et à l'incorruptibilité personnelle. C'est un travail de longue haleine dont on ne verra l'efficacité peut-être seulement dans 5 ou 10 ou 20 ans. Mais avec la grâce de Dieu, ce travail est réalisable et ne vient jamais trop tard.

-- L'association Union des Nations de l'Europe Chrétienne (UNEC) fut créé en janvier 1989 entre quelques amis français, allemands et belges, justement dans le but de former un parti ou un mouvement authentiquement chrétien dans toute l'Europe. Dès le premier colloque nous nous sommes occupés de cet objectif, mais nous avons vite compris que nous n'étions pas prêts. Il fallait préparer le terrain, tisser des liens en toute l'Europe, est et ouest, découvrir ses racines chrétiennes. C'est ce que nous avons fait pendant 18 ans, notamment par nos colloques, pèlerinages, le service de presse RU, création d'un réseau de délégués dans les pays européens, aides humanitaires à l'est, co-fondation de Radio-Silence sur Internet, cercles d'études (Charlemagne, Sainte Tunique, Linceul de Turin), l'action SOS MAMANS pour ne pas seulement parler mais agir chrétiennement...

-- Pour les 20 ans de l'UNEC, en janvier 2009, ce projet pourrait enfin voir le jour, sous une forme à élaborer, juste à temps pour les prochaines élections européennes (juin 2009). Il reste 1 ¸ an jusque là.

-- Si vous êtes d'accord - et vous êtes cordialement invité à donner votre avis même rapide -

je propose pour l'instant deux mesures:

1) une réunion "brain-storm" début décembre 2007, à Paris et/ou Lyon, où pendant la matinée chacun pourra exprimer ses vues et ses propositions pour ce grand projet (par ex. 5 à 10 min. de parole chacun, selon le nombre des intervenants), et l'après-midi constitution d'un certain nombre de commissions qui travailleront pendant 6 mois:

- Elaboration des statuts (à partir de textes de base comme la 'Charte pour une Europe Chrétienne' de l'UNEC de 1996, la 'Lettre aux chefs d'état d'Afrique' du R.P. Marziac, les statuts du parti de Mr de Villiers par exemple, les consignes de vote 2007 données par Romain Marie, les statuts du 'Parti des familles polonaises' de notre ami Maciej Giertych etc.);

- Rencontres avec des partis similaires en Europe (ils en existent notamment en Belgique, Hollande, Italie, Pologne, Autriche, Roumanie, Suède, Angleterre, Russie) en vue de coopérations, voire d'une organisation en réseau dont la synergie reste à définir;

- Recherches historiques sur l'essence et l'organisation de l'Europe Chrétienne d'antan (notamment les Carolingiens, Ottons, Habsbourgs);

- Groupe de réflexion particulière sur la problématique royauté-démocratie et ses conséquences sur notre projet;

- Propagande (publicité, adhésions, prospectus, revue? etc.);

- Structure financière.

- Spiritualité...

2) Ensuite, disons début juin 2008, pourrait avoir lieu une réunion de synthèse où chaque commission présente ses conclusions et conseils. Toute la suite - ou non - dépendra de cette réunion.

Une des questions les plus importantes est, s'il faut fonder un parti (même européen), ou si une autre structure serait plus opportune. Autre problème, le bipartisme: on pourrait imaginer un mouvement dont les membres sont actifs dans des partis déjà existants, du type sel de la terre, levain dans la pâte, lumière sur la montagne...

-- Un vaste chantier! Avec nos pauvres forces, tout sera perdu. Mais avec la grâce de Dieu, nous aurons l'Europe Chrétienne demain. Il faut commencer.

Dans l'attente de vos réactions, si vous voulez bien prendre quelques minutes de réflexion sur cette proposition qui devient urgente, in Xto Iesu le vËtre, Winfried WUERMELING, secr. gén., UNEC."

 

- - O.A.M.D.G. - -



Retour à la liste pec

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]